Le nettoyage des oreilles d'un chien

Le nettoyage des oreilles d'un chien

Comment faire pour nettoyer les oreilles d'un chien ?
Vous ne savez pas comment vous y prendre ? Votre chien ne se laisse pas faire ! Vous ne voulez pas lui faire mal...Alors tendez l'oreille, vous êtes tout ouïe ? On vous guide pas à pas pour faire comme les pros du toilettage...
Le nettoyage des oreilles d'un chien (et de nos autres poilus d'ailleurs) est une mesure d'hygiène et de prévention d'une grande importance. En clair, même si votre loulou n'est pas sujet aux infections des oreilles, il en va de soi que l'inspection et la vérification restent primordiales. Des feuilles, des épillets.. et j'en passe, ou tout simplement des impuretés favorisent le développement de bactéries et peuvent déboucher sur des infections ou maladies plus ou moins graves.
Les oreilles doivent donc être nettoyées régulièrement* chez tous les chiens, cependant certains sont encore plus exposés que d’autres à diverses affections. Il existe, en effet, des races présentant des prédispositions aux otites à répétition, comme celles à grandes oreilles pendantes (Cockers, Epagneuls), à conduit auditif long (Bergers Allemands), à poils abondants à la base de l’oreille (Caniches, Bichons…), à sécrétion de cérumen importante (Labradors, Springers…) et à conduit auditif tortueux (Chow Chow, Shar-Pei).
D’autres races sont, quant à elles, particulièrement sujettes à des dermatites atopiques pouvant toucher les oreilles, à l’instar du Beauceron, du Bouledogue Français, du Boxer, du Cairn Terrier, du Chihuahua, du Bulldog Anglais, du Setter ou encore du Yorkshire Terrier.
Attention, ceci ne veut pas dire que les autres races ne sont pas du tout concernées par ces problèmes, mais simplement que les variétés citées ont plus de chances d’en souffrir à cause de l’anatomie de leurs oreilles et de leur patrimoine génétique.
*la fréquence va dépendre des besoins, pour certains il faut nettoyer les oreilles toutes les semaines (ex ceux avec des oreilles tombantes), d'autres 1 ou 2 fois par mois. Pas trop souvent non plus pour ne pas déséquilibrer la flore bactérienne de l'oreille.
Il est évident que nous vous apportons ici des conseils mais n'hésitez pas à aller voir votre vétérinaire qui pourra vous guider et vous expliquer tout cela aussi bien que nous !
Le 1er point à voir : le produit de nettoyage !
Cela doit être une lotion auriculaire spécifique pour chien. D'ailleurs nous vous conseillons la lotion oreille pour chiens et même les chats (1 produit pour toute la famille !)
Pour l’application de ce produit, plutôt que d’utiliser un coton-tige, il vaudrait mieux employer un morceau de coton. Le coton-tige n’est d’aucune utilité, car le conduit auditif est coudé. Il peut même contribuer à aggraver le problème, car il a tendance à repousser les saletés vers le fond. Comme pour nous d'ailleurs !!
Donc on utilise plutôt une compresse ou un coton.
Les étapes pas à pas:
1- Tirez l’oreille et tenez-la fermement (sans faire mal au chien évidemment) de manière à bien dégager les cavités.
2- Versez une goutte de la lotion auriculaire (tenue à la verticale pour les chiens à oreilles tombantes) au fond de l’oreille.
3- Pressez légèrement la base de l’oreille et massez-la pour que la lotion pénètre et dissolve les impuretés.
4- Introduisez un bout de coton au fond de l’oreille puis massez à nouveau pour que le produit et les saletés y adhèrent. En massant, le coton va remonter légèrement, ce qui facilitera son extraction.
5- Retirez le coton et nettoyez la partie externe de l’oreille.
Hé voilà vous êtes prêt à passer à l'action et tout le monde pourra dormir sur ses deux oreilles !!!
Quoi ça parait facile !? Parce que Titus, Brutus ou Tintin ne se laisse pas faire ??? Allez on pousse la méthode plus loin pour que ce ne soit pas une galère...
Article suivant ...Lui faire comprendre ce que l'on attend de lui dans ces moments là...(méthode de renforcement positif)